• Accueil
  • > Archives pour octobre 2009

Archives pour octobre 2009

Courts devant… Un festival à déguster sans retenue!

affcdvmail.jpg

Pour tous ceux qui aiment le cinéma court… et les autres!

A déguster sans retenue!

Demandez le programme : http://www.courtsdevant.com

Patrons… soyez modernes!

costaud.jpg

Publicité « ciblée » pour les maisons de tolérance. Du solide pour figures compliquées…

Poésie et poil de cul : hommage à Léo Malet

under.jpg

L’Underwood du cher vieux Léo…

La poésie… Qu’est-ce que c’est?

« Et qui peut me répondre ? Moi, j’ai l’impression… qui peut répondre à cette question ? Des gens qui font le métier d’expliquer. Moi, je n’explique rien… A huit ans, j’ai commencé à écrire des livres et à écrire des poèmes, et… je ne sais pas, c’était purement instinctif… je suis un homme d’instinct. Mes romans, je les ai écrits instinctivement, les poèmes, je les ai écrits d’instinct… « L’amour sous peine de vie »… c’est peut-être une espèce de pirouette, c’est peut-être un calembour… un jeu de mots… Dans Hurle à la vie, il était question de cimétière… « Mes blocs d’almanach, mon beau calendrier de plomb de granit et de marbre »… Mes blocs d’almanach, pour moi, ça représentait un cimetière parce que les pierres tombales sont comme ça et les blocs d’almanach, vous savez, les éphémérides, ça représente une pierre tombale. Vous voyez l’image. C’est purement… ça vient comme ça…Qu’est-ce que la poésie ? Des académiciens vous diraient : « C’est ce qui aide à supporter la vie… C’est ce qui sublime »… C’est du poil de cul pour coupeur de poils en quatre, peut-être. Je ne sais pas. Je ne sais pas ce que c’est, la poésie.« 

Propos recueillis par Yves Martin, poèt.

Léo Malet aurait eu 100 ans cette année. Hommage d’un admirateur fervent…

Basfroi : sauvée une deuxième fois!

Bravo au comité de sauvegarde pour sa pugnacité!

Plus bas, article extrait de Charlie Hebdo.

Tout à fait d’accord, les pauvres peuvent aussi apprécier le XVIIe siècle garanti d’époque!

6a00d834be77ed53ef0120a5b451cd970bpi.jpg

 

 

Extrait de: 6a00d834be77ed53ef0120a5c4b5b9970b800wi.jpg

6a00d834be77ed53ef0120a61cd332970c800wi.jpg

Curieuse chose!

De vous, je garderai le souvenir d’une rencontre, d’un souffle, d’un baiser furtif volé au détour d’une allée – oh curieuse chose! – du cimetière de Montmartre. Vous fûtes pour moi une amie ou un peu plus, peut-être, oui, très certainement.

Et vous demeurerez au fond de moi comme un énivrant souvenir, un instant parfait, vécu au coeur d’un automne lumineux et doux qui enrobait d’une magnifique lumière les murs de Paris.

autumn.jpg

Rue Ganneron, un lumineux jour d’automne…

Un autre album Jacquemont!

Merci à Nhat pour ces nouvelles photos de l’aventure Jacquemont!

Voir lien dans la colonne de droite (album Jacquemont n°2)

 

affjac.jpeg

 


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Dans le vent :

Moi!

parissecretetinsolite


orianedu34 |
coucoudu74 |
PROVE THAT YOU ARE THE BEST... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Peuples Hmong
| Glamorous Shine
| ECOLE NORMALE DE FILLES D'O...