• Accueil
  • > Archives pour novembre 2009

Archives pour novembre 2009



Loin de Paris…

img4328.jpg

Mademoiselle Pschitt, aussi caressante qu’exigeante!

Il suffit que je m’éloigne quelques jours de Paris pour ressentir quelque chose de spécial, une sorte de manque, un malaise… Je suis loin de mon « pays »… Pourtant, je vis plutôt bien ici, dans ma « campagne »: point de bruit pour me déranger, pas de prof de piano s’exerçant aux gammes juste à l’étage au dessus, peu de voitures, le bon air… Dans mon village de la Sarthe, il y a encore une épicerie, un café-crêperie et un salon de coiffure pour une population totalisant à peine plus de 300 habitants… Tout le monde se connaît ou presque, et quand une vieille dame, ou un gamin, vient à passer devant ma maison, il est bien rare, si je viens à pointer mon nez, que l’un ou l’autre ne me salue pas d’une bise ou d’un « bonjour » franc et sonore.

echa.jpg

Ambiance de chantier

 

Je suis le « parisien », une sorte de bête curieuse vivant dans une ville de fous, un zigoto qui passe le plus clair de son temps, à la campagne, à bricoler, vêtu d’un bleu de chauffe, et a transporter des sacs de gravats…

pend.jpg

Une pendule attend la fin des travaux pour ôter son voile…

 

Mais ne croyez pas que les gens d’ici soient antipathiques! Il m’arrive bien souvent de causer avec l’un ou l’autre, de tout, de rien… La discussion est importante ici, autant que les palabres africaines. Plus vous discuterez et mieux on vous connaîtra, et c’est ce qui fait toute la différence avec la région parisienne. L’anonyme, celui qui ignore les autres n’est pas bien vu mais, par contre, une politesse de bon aloi, un intérêt sincère pour la vie de ces gens qui respirent, aiment, font comme vous et moi, bref, ne sont pas des martiens, permettent un rapport agréable avec eux.

img4341.jpg

Chaux, bois, briques… Un mariage harmonieux

 

Moi, je serais toujours le « parisien », comme le Sarthois est de la Sarthe, mais cela ne m’empêchera pas d’aimer ce pays et les gens qui le font. La « différence », vous connaissez? C’est bien, c’est même, « vachement » bien! Bon, pardonnez-moi, mais la chatte Pschitt me réclame. Elle aussi m’a adopté, et elle est assez exigeante!

12

Visiteurs

Il y a 4 visiteurs en ligne

Dans le vent :

Moi!

parissecretetinsolite


orianedu34 |
coucoudu74 |
PROVE THAT YOU ARE THE BEST... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Peuples Hmong
| Glamorous Shine
| ECOLE NORMALE DE FILLES D'O...