WWF : « pour une planète vivante »… Ah bon?

wwf.jpeg

Depuis quelques jours, un animal sauvage hante ma résidence banlieusarde, un vrai, avec des poils et des griffes, mais pas dangereux, rassurez-vous. Je l’ai vu, photographié et ma fille l’a surpris hier soir devant la porte d’entrée…

 

Non! Je vous vois venir, vous devez penser : « ah oui! Encore une bien bonne racontée par le spécialiste de l’insolite.. Mais cette fois il ne m’aura pas! Blagueur! »

 

Le problème est que l’insolite est venu à ma porte, mais que je ne vous montrerai pas son image. Je ne suis pas du genre à dénoncer un « sans papier ».

Voici le fin mot de l’histoire : que faire quand un animal sauvage (appelons-le Nono) s’invite chez vous et que vous voulez lui porter secours?

Manifestement, celui-ci s’est retrouvé « coincé » dans ma résidence. Nous sommes tout près d’une forêt, et il a dû passer de jardin en jardin pour aboutir chez moi…

Nous avons une « Maison de la nature » ici, « espace d’éducation et d’information destiné à sensibliliser à la nature, faire prendre conscience de sa fragilité et apprendre les gestes indispensables à sa protection..

Je leur téléphone, pas de réponse…

J’appelle ensuite la communauté de commune dont dépend cette « Maison de la nature », un numéro 800… On me répond : « mais vous ne croyez tout de même pas que nous allons venir chasser le Nono chez vous? » Très aimable… On me conseille la Société Protectrice des Animaux.

J’appelle la Société Protectrice des Animaux… : toutes nos ligne sont occupées… veuillez rappeler ultérieurement… » Nono attendra…

Me vient alors l’idée du WWF, vous savez cette organisation mondiale qui vend des Nounours Panda et qui sont très bien logés porte de Longchamps? Leur site internet est magnifique !

Conversation téléphonique :

- Bonjour madame, j’ai un Nono en bas de chez moi, comment faire pour l’aider?

- J’en sais rien… Vous avez contacté le gardien de votre immeuble?

- Pa… Pardon? Non, je n’ai pas de gardien ici.

- Voyez la gendarmerie, ils sont habilités pour gérer ce genre de chose… Nous, on peut rien faire…

- Pardon? Vous êtes une organisation de défense de la nature ou…

- Tout ce que je peux faire c’est vous faxer une liste d’association… Vous avez un fax?

- Non…

- Ah? Alors attendez… Il y a bien une association qui s’occupe des hérissons…

- Des hérissons? Mais moi je vous appelle pour un Nono!

- Pour les Nonos y’a rien de spécial… Voyez les gendarmes…

Cette réceptionniste, me communique les coordonnées de l’ASPAS… Une association…

J’appelle. Une jeune femme m’explique que les Nonos peuvent être classés « nuisibles » dans mon département, et que si j’appelle la mairie, l’histoire risque de finir par l’euthanasie de Nono… Elle me conseille de… ne rien faire… si je veux que Nono reste vivant!

Joyeux Noël Nono!

Pardon, qu’est-ce que vous dites… Quoi? Copenhague? C’est quoi Copenhague?

singe.jpeg

« Alors comme ça, la dame du WWF lui a dit : « voyez les gendarmes? »

Comme j’te l’dit. Bouge pas… J’en tiens un…

 

 

0 commentaire à “WWF : « pour une planète vivante »… Ah bon?”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 4 visiteurs en ligne

Dans le vent :

Moi!

parissecretetinsolite


orianedu34 |
coucoudu74 |
PROVE THAT YOU ARE THE BEST... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Peuples Hmong
| Glamorous Shine
| ECOLE NORMALE DE FILLES D'O...