Archives pour mai 2011

De l’égarement à travers les livres d’Eric Poindron

Pour ceux qui voudront lire un extrait de mon prochain livre, Paris macabre, etc… à paraître en fin d’année 2011, je les invite à acquérir le livre de mon ami Eric Poindron : De l’égarement à travers les livres. Eric m’a fait le grand plaisir d’y inclure mon texte sur Berbiguier, l »ami des farfadets et des écureuils!

J’avais prêté le livre d’Eric à une amie, qui me l’a rendu avec ces mots : « vous avez bien de la chance de connaître son auteur ».

C’est aussi mon avis. J’ai mangé ce bouquin comme un bon gâteau, aux goût suave et délicat. Il comprend de fameux ingrédients : de la littérature, des rêves, de l’imagination, de l’érudition et un je-ne-sais-quoi de délicatesse. Comment se perdre dans les méandres d’une bibliothèque tout en rencontrant de Chamisso, Lovecraft, Lewis Carroll, Voltaire et… votre serviteur!

Franchement Eric, révéler au grand jour que je suis un membre du….   Etait-ce vraiment nécessaire?

Un livre à lire, à relire, à offrir à ses amis :

De l’égarement à travers les livres, collection « Curiosa et caetara », édition Le castor astral.

poindron908.jpg

«  Qui lit trop devient fou », tel est le grand enseignement du personnage principal de ce livre inclassable, à la fois roman et étude littéraire singulière. Atteint d’un étrange syndrome au nom barbare qui signifie « De l’égarement à travers les livres », le narrateur est contacté par une société secrète, « Le Cénacle troglodyte », afin de devenir détective littéraire. Derrière l’histoire de la littérature, il existe une autre histoire que l’on ignore. Notre personnage va ainsi devoir faire la lumière sur diverses affaires que le grand public ne connaît pas : Où se trouve le véritable corps de Voltaire ? Pourquoi Lewis Carroll a-t-il inventé le personnage d’Alice au pays des merveilles ? Qui est cet écrivain fantastique qui a perdu son ombre ? Il devra aussi comprendre pourquoi, derrière Lovecraft, existe un autre Lovecraft qui commet des crimes abominables afin de permettre au premier de les raconter. Ou comment, dès l’enfance, un écrivain sait qu’un jour il écrira.
Entre fiction et fantastique, c’est une littérature des coulisses qui est peu à peu dévoilée au lecteur. Mais où se cache donc la vérité ? Les lecteurs semblent prêts à croire n’importe quoi, pourvu que cela présente quelque invraisemblance
.
« 

ERIC  POINDRON

poindron909.jpg

Si vous voulez lire la suite, rendez-vous dans le livre…

 

 

Le Pape des escargots…

Une jolie rencontre. En rentrant chez moi, j’ai vu un homme assez jeune tentant d’écarter des feuilles de lierre bordant la clôture de ma maison.

- Pardon monsieur,  puis-je savoir ce que vous cherchez?

- Ben… J’ai trouvé deux escargots que je voudrais replacer dans la verdure. Vous croyez que le jardin est beaucoup traité?  

J’ avais en face de moi quelqu’un, paraissant parfaitement équilibré, préoccupé par le sort de deux minuscules gastéropodes!

Allons, ne désespérons pas de l’humanité, le Pape des escargots n’est pas mort, je l’ai rencontré!

e.jpg

Nuit des musées au Musée de Montmartre

Plus de 800 visiteurs à cette nuit très réussie et lumineuse!

img6186.jpg

img6196.jpg

img6188.jpg

n1.jpg

img6195.jpg

La vérité est en marche et rien ne l’arrêtera!

Quelques souvenirs d’une jolie, prenante et émouvante promenade aux Ternes en compagnie du  Capitaine Dreyfus et d’Emile Zola. Merci à Lucien Maillard pour son talent et son enthousiasme et mille baisers aux comédiens, qui ont donné, donné, donné et fait revivre deux personnalités marquantes du 19e siècle!

 

z4.jpg

Une affaire et un scandale débutant dans une poubelle…

img6045.jpg

Dégradé!

(Jean Grimaud à gauche)

z3.jpg

Défendu par un Zola courageux et magnifique!

img6133.jpg

Abattu, humilié, découragé, sur l’île du Diable!

ducheminzola.jpg

Mais la force veillait…

img6060.jpg

Oh, mademoiselle You…

( You Jung Han)

img6156.jpg

Ils étaient deux : un écrivain passionné et un vaillant capitaine…

(Michel Duchemin et David Le Rheun)

img6117.jpg

La concierge est dans l’escalier…

z2.jpg

Le fantôme de Pimpin, le chien d’Emile Zola, était aussi de la fête!

Nuit de la curiosité au Musée de Montmartre

Rien que pour vous, chers amis lecteurs,  j’ai organisé cette exposition très éphémère au Musée de Montmartre. J’y présenterai samedi prochain des objets curieux, étranges et insolites sortis des réserves et disséminés dans toutes les salles : crâne, canne, os, bougie, tableaux, vélo, médailles, lorgnons, main en plâtre, fossiles et encore, et encore!

Le musée sort de sa réserve!

Je serai présent toute la soirée et je vous attendrai pour vous expliquer l’étrange histoire de ces collections !

Faites-vous connaître!

e687copie.jpg

Le Musée de Montmartre dans le cadre de la Nuit Européenne des Musées sera ouvert exceptionnellement

Samedi 14 mai

De 18h30 à 23 heures.

Entrée gratuite!

  A cette occasion le musée propose « La nuit de la curiosité » et sort de sa réserve une partie des objets les plus insolites, accumulés avec passion et érudition par les membres de la Société d’Histoire & d’Archéologie « Le Vieux Montmartre » depuis 1886…

Des ossements (!), vestiges archéologiques,  porcelaines, souvenirs historiques, médailles, statuettes, reliques prestigieuses ou plus modestes, composent un véritable cabinet de curiosités émouvant, parfois amusant et toujours surprenant à découvrir. Suivez votre serviteur, guide d’une nuit, et partez en sa compagnie à la recherche de la curiosité et du merveilleux montmartrois…

njpeg.jpg

Musée de Montmartre : du nouveau concernant son avenir!

Pour ceux qui s’intéressent à l’avenir du Musée de Montmartre, voici un excellent article de dix-huit info résumant la situation actuelle. Le Musée est en voie de mutation et des questions nouvelles se posent. De quoi seront faits les lendemain? Nul ne le sait mais espérons. 

18.jpeg

Lien dix-huit info (musée) dans la colonne de droite!

uu.jpg

Bibendum sur les champs de bataille!

Une publicité découverte au dos  d’une « Petite illustration théatrale » de janvier 1920. Deux ans après la fin de la deuxième guerre mondiale, comment faire une délicieuse promenade ou lire le récit des batailles marquées par la mort et la ruine, confortablement assis au coin du feu dans son fauteuil club? Demandez à Bibendum! Une lecture « tout à fait attachante » paraît-il… Comment les poilus, revenus souvent cassés, abîmés, détruits par cette guerre ignoble, pouvaient-ils apprécier ce genre de publication? Ce n’était pas un problème pour Bibendum! Et d’ailleurs, cela ne l’étais pas aussi pour une bonne partie de la population… La vie continuait!

mic1.jpg

Quand j’étais gosse, dans les années soixante, un vieux de l’étage du dessus, rue Lemercier, parlait sans arrêt de « sa guerre 14″. Il rabâchait, paraît-il… Mais dans sa tête, résonnait encore les bruits de la fureur et de la haine, et il voyait toujours les copains tomber à côté de lui…

mic2.jpg

On trouve tout à la Samaritaine!

Je n’en crois pas mes yeux!

Et voici ce que nous concocte la maison Vuitton pour remplacer un des immeubles Samaritaine de la rue de Rivoli!

samar.jpg

Vous n’avez pas la berlue! L’immeuble haussmanien va être totalement démoli pour être remplacé par cette merveille de délicatesse, à deux pas du Louvre! « Oeuvre » de l’agence Sanaa de Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawo, qui a réalisé des magasins Dior à Tokyo et travaille sur le projet du Louvre à Lens.

Cette façade aurait reçu l’aval des Bâtiments de France! Elle doit encore obtenir celle de la commission du Vieux Paris, qui veille sur le patrimoine de la capitale, selon Le Parisien. Ah? Mais comment donner un avis sur une pareille ineptie! Le permis de construire doit être déposé courant mai. Le début des travaux devrait intervenir en 2012. On sait que, repris par LVMH en 2005, la Samaritaine doit accueillir un hôtel dans son bâtiment classé tourné vers la Seine et Notre Dame. Les autres bâtiments abriteront des commerces, des bureaux et des logements. Nous pouvons nous attendre au pire!

Parcours spectacle : La Vérité en marche!

z898.jpg

z897.jpg

 

Pour le 110′ anniversaire de la publication de La Vérité en marche d’Emile Zola, rassemblant ses articles en faveur de l’innocence du capitaine Dreyfus, Lucien Maillard et la Compagnie Clarance proposent une balade conférence consacrée à l’événement intellectuel majeur de la Troisième République: l’affaire Dreyfus. Pourquoi dans le 17′? Emile Zola avait longtemps vécu aux Batignolles; il s’y était marié. Le lieutenant-colonel en retraite Alfred Dreyfus décéda en 1935, rue des Renaudes. « Je n’étais qu’un officier d’artillerie qu’une tragique erreur a empêché de suivre son chemin », avait-il confié à Victor Basch. En 1943, sa petite-fille, déportée, mourut à Auschwitz.

La redécouverte des textes d’Alfred Dreyfus, des articles et des déclarations d’Emile Zola, des plaidoiries de Me Labori guidera cet hommage au journaliste engagé, au combattant de la liberté que la république honora au Panthéon, en 1908.

Cette tragédie fut aussi, pour les écrivains, une épreuve de vérité.

z899.jpg

« L’histoire est là. Une erreur judiciaire est une force en marche: des hommes de conscience sont conquis, sont hantés, se dévouent de plus en plus obstinément, risquent leur fortune et leur vie, jusqu’à ce que justice soit faite. Et il n’y a pas d’autre explication possible à ce qui se passe aujourd’hui, le reste n’est qu’abominables passions politiques et religieuses, que torrent débordé de calomnies et d’injures. (…)

Jeunesse, jeunesse! sois toujours avec la justice. Si l’idée de justice s’obscurcissait en toi, tu irais à tous les périls. (…)

Jeunesse, jeunesse! sois humaine, sois généreuse. » 

Emile Zola, Lettre à la jeunesse, 1897

z896.jpg


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Dans le vent :

Moi!

parissecretetinsolite


orianedu34 |
coucoudu74 |
PROVE THAT YOU ARE THE BEST... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Peuples Hmong
| Glamorous Shine
| ECOLE NORMALE DE FILLES D'O...