Jules de Goncourt à Montmartre en 1855…

Une petite perle dénichée dans un volume de la correspondance de Jules de Goncourt mort trop tôt, à l’âge de 40 ans, le 20 juin 1870.

Jules de Goncourt à Montmartre en 1855... jg-300x232

Lettre à Alfred Asseline

Lundi 7 mars 55, Minuit.

… aujourd’hui même, j’ai fait un tour, tout comme vous. Vous découvrez la Suisse, j’ai découvert une campagne inédite; toute peuplée de maisons, de balançoires, de tonnelles et de rires, campagne où l’ air est vif, où les arbres poussent, où l’ herbe se montre, où le sable est fin et doux comme un tapis, une campagne gaie vraiment; – une montagne haute comme huit étages, et d’où l’on voit une mer d’or, de rubis, de topazes, de diamants brouillés, qui a tout l’air d’une ville. Les indigènes appellent cette cam­pagne Montmartre. J’ ai tout lieu de les croire.

J’ ai bu là-haut, à la santé de mon cœur, – un malade, – une bouteille de vin qui m’a paru la meil­leure du monde. La table était bien sale, mais le soleil était si beau…

JULES DE GONCOURT

mm-300x199

1 commentaire à “Jules de Goncourt à Montmartre en 1855…”


  1. 0 Val Yupi'k 28 jan 2012 à 13:28

    Une vraie perle, en effet :)

    Dernière publication sur  : Chapitre 5

    Répondre

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 3 visiteurs en ligne

Dans le vent :

Moi!

parissecretetinsolite


orianedu34 |
coucoudu74 |
PROVE THAT YOU ARE THE BEST... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Peuples Hmong
| Glamorous Shine
| ECOLE NORMALE DE FILLES D'O...